Raymond Mallentjer
Belgique/Pays-Bas

Jan Martens & Marc Vanrunxt

lostmovements

  • Vendredi 17 mai 2019  • 19h
  • Samedi 18 mai 2019  • 18h

    Nouveau théâtre de Montreuil CDN - salle Maria Casarès

(complet le vendredi 17 mai)
solo • 70 min

 

 

ENGLISH

For lostmovements, Marc Vanrunxt and Jan Martens delve into their own vocabulary and get inspired by the greats from past and present times. lostmovements is surrendering oneself to the music, to the material, and to each other. In their works, the focus lies on the motivation of movement and on the person dancing rather than on the dancer. It is only when one can re-invent her- or himself dancing that virtuosity can bubble up. A generous performance that seeks out extremes, floating between exuberance and extreme silence, between Pet Shop Boys and Penderecki.

Les chemins artistiques de Marc Vanrunxt et Jan Martens se sont beaucoup croisés depuis une quinzaine d'années. De workshop en création, de chorégraphie commune en collaboration, ils composent cette fois ensemble un solo pour Jan. Si Marc Vanrunxt est moins connu hors des frontières belges que Jan Martens qui fit des débuts éclatants, il est pourtant l'une des figures historiques qui participa à l'émergence de la nouvelle danse flamande dans les années 80, se focalisant ces dernières années sur la création de solos.
 

Malgré leur différence d'âge et de génération, les deux hommes partagent un même goût pour l'exploration de ce qui est déjà-là, pour une esthétique du bricolage, du « do it yourself » qui aime afficher son cheminement autant que son résultat, et apprécient tous deux de travailler à partir de la personnalité du danseur.


Avec lostmovements, il s'agit pour eux de se focaliser sur ce qui motive le mouvement, de plonger dans leur propre vocabulaire et leurs univers respectifs tout en s'inspirant des grandes figures des temps passé et présent, chorégraphes, compositeurs, et autres modèles, - ils pourront convoquer aussi bien Maurice Béjart que le groupe anglais des Pet Shop Boys, le compositeur polonais de musique classique et sérielle Penderecki, que Mozart ou les Smiths. En réutilisant des figures existantes dans un contexte différent, ce sont d'autres effets de sens qui émergent. Ils entendent ainsi se laisser déborder, absorber et plonger à la recherche de mouvements perdus et oubliés. En pensant, comme l'historien d'art Noah Charney dans son livre The Museum of lost art, que parfois, la perte n'est pas autre chose que l'attente d'être retrouvé.

 

 

Conception: Marc Vanrunxt & Jan Martens
Interprétation : Jan Martens
Espace : Katleen Vinck
Création lumières : Stef Alleweireldt
Adaptation musicale : Els Mondelaers
Mixage : Strijbos & Van Rijswijk
Conseil artistique : Marie-Anne Schotte
Textes: Lieve Dierckx & Rudi Meulemans

Production : Kunst/Werk & GRIP
Coproductions : deSingel international arts campus (Belgique)
Résidences : STUK Leuven (Belgique), O Espaço do Tempo (Portugal)
Avec le soutien du gouvernement flamand.
    
Avec le soutien des Autorités flamandes