Le tour du monde des danses urbaines - © D.R.

Ana Pi

Le tour du monde des danses urbaines en dix villes

  • Vendredi 25 juin 2021  • 19h

    EXTENSIONS - Théâtre des Malassis - Bagnolet

     

Conférence dansée • Solo

1h30 (conférence dansée suivie d'un échange avec le public)

GRATUIT - réservation conseillée au 01 55 82 08 08


Représentations scolaires les mercredi 2 juin (11:35) au lycée Charle de Gaulle (Rosny-sous-Bois) et vendredi 4 juin (10:35) au collège Gérard Philippe (Aulnay-sous-Bois)

« Nous allons partir pour un tour du monde des danses urbaines. Qu’estce que c’est ? Les danses urbaines, ce sont les danses créées, pratiquées et montrées dans les rues des grandes villes du monde, notamment dans leurs
zones périphériques. Elles sont une infinité et nous en avons choisi dix, mais ce choix était difficile, et forcément subjectif et incomplet. Les danses urbaines sont liées à la ville, à sa violence, à ses injustices mais aussi à son énergie,
électrique, rapide. Mais avant tout les danses urbaines sont liées à la musique. C’est toujours la musique qui inspire ces formes de danses et de rencontres. De nos jours, les danses urbaines se diffusent principalement sur le net
(Youtube, pages Facebook...). Cette transmission virtuelle permet des évolutions stylistiques très rapides, une mondialisation des gestes, et explique aussi la popularité spectaculaire de certains styles.

Les danses urbaines en Amérique du Sud, aux États-Unis, en Europe, en Asie et en Afrique, sont toutes connectées à la diversité des danses africaines, qui ont migré dans le corps des personnes qui ont subi la condition imposée par le
système esclavagiste, et des personnes qui pour des raisons économiques ont dû migrer de leur territoire d’origine vers des villes en expansion. Les grandes villes du monde où s’inventent ces danses sont des cités cosmopolites, forgées par les vagues de déportation et d’immigration. C’est la complexité de cette histoire, façonnée par les grandes inégalités de l’ordre social, qui surgit dans ces danses. »

- Ana Pi

Textes, recherches, montage vidéo, chorégraphie et interprétation Ana Pi
Collaboration Cecilia Bengolea, François Chaignaud

Production NA MATA LAB
Production déléguée Latitudes Prod. - Lille
Merci à Vlovajob Pru
Merci à Annie Bozzini et à l’ensemble des CDCN, commanditaires de l’oeuvre
Merci à toute la communauté des artistes de danses de rue qui ont rendu possible cette recherche.


Coproduction Association des Centres de Développement Chorégraphique Nationaux avec l’aide de la Direction Générale de la Création Artistique [La Place de la Danse CDCN Toulouse Occitanie ; La Manufacture CDCN Nouvelle-Aquitaine ;
La Maison Uzès Gard Occitanie ; Les Hivernales CDCN d’Avignon ; Le Pacifique CDCN ; Grenoble Auvergne-Rhône-Alpe ; Art Danse CDCN Bourgogne-Franche-Comté ; La Briqueterie CDCN Val-de-Marne ; Atelier de Paris CDCN ; L’échangeur CDCN Hauts-de-France ; Le Gymnase CDCN Hauts-de-France ; Pole- Sud CDCN Strasbourg ; Touka Danses CDCN Guyane.


Avec le soutien de la DRAC Île-de-France dans le cadre de l’Été culturel 2021.
L'Été culturel est une initiative du ministère de la Culture coordonnée et mise en œuvre par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) d’Île-de-France.




Avec le soutien du Conseil Départemental dans le cadre du Bel Eté Solidaire et Olympique de la Seine-Saint-Denis