Rolf Arnold
Allemagne

Christoph Winkler

Sheroes

  • Samedi 16 juin 2018  • 20h

    Nouveau théâtre - salle Jean-Pierre Vernant

7 danseuses • 75 min

ENGLISH

Sheroes takes the general increased interest of society and the arts in strong female characters as an incentive to question our relationship to heroism. Six dancers set out in search of possible heroines and their attributes. They question old ideas of female heroism and use them to develop new ones.

Changez une lettre ; changez le mot. Changez le mot ; changez le monde. Sheroes. Christof Winkler rajoute un "S" en ouverture du titre de sa pièce. Tout un modèle, furieusement masculin, de l'héroïsme, s'en trouve ébranlé. Certes il est lui-même un homme. Mais c'est bien l'invention d'un héroïsme au féminin actuel, que sept danseuses viennent explorer et déployer, dans un nouvel agencement.

Cela commence en brandissant la hache, en fendant des bûches, en dressant des totems de billes de bois empilés. Conquête affirmée d'un territoire réputé réservé à la virilité. Puis c'est un départ en voyage, un déplacement dans une multitude de figures et de motifs qui composent la toile fine mais solide, d'un collectif émaillé de singularités remarquables.

Sur une tonalité chromatique, un brin pop, il en va de prises de parole à la première personne et d'élans en vocalisations chorales. D'éclats d'impros et de réminiscences noctambules. De déhanchés pulsatiles et de redressés emblématiques. De traversées somatiques, lâchés en contact, instantanés de performance, et retours d'archaïsmes dorénavant sophistiqués. Toute une puissance de célébration collective et de défis personnels, surgit à travers corps, engagés en présence.

Cet héroïsme n'a plus rien de lourdement, de bêtement monumental. Il tourbillonne sur l'aire de jeu, il se grise dans une étourdissante diversité d’atmosphères et de situations, constamment relayées. Émouvante, autant que stimulante, pourquoi pas réjouissante, cette fresque d'un monde très actuel, interprétée au féminin, collectionne les prises de position dans l'héroïsme d'être, de venir l'agir et l'exposer, en tant que femmes. Entières. Et en actions.

Conception, chorégraphie : Christoph Winkler
Par et avec : Lois Alexander, Dagmar Dachauer, Tamar Grosz, Sophie Lèbre, Judith Nagel, Sophie Prins, Teresa Zschernig
Scénographie : Valentina Primavera
Lumières : Fabian Eichner

Production : ehrliche arbeit – bureau indépendant du culture
Coproductions : the Schauspiel Leipzig, Ballhaus Ost Berlin (Allemagne).
Soutiens : ville de Berlin - Department for Culture and Europe.