Theresa Rauter
Autriche

Doris Uhlich

Boom Bodies

  • Vendredi 12 mai 2017  • 21h
  • Samedi 13 mai 2017  • 21h

    Nouveau théâtre - salle Jean-Pierre Vernant

8 danseurs, 1 DJ • 60 min

 

ENGLISH

Doris Uhlich is interested in global problems of society such as fear and anxiety: emotions which take control of the human body, often inhibiting us and leading to a tendency to withdraw.
In Boom Bodies, the dancers’ bodies act as the epicentre of action and change, as a physical valve.
Doris Uhlich creates a high-energy choreography driven by the pulsating sound of DJ Boris Kopeinig. His techno beats immerse space, putting the eight dancers in a collective frenzy of motion that takes
them to their physical limits. Individually and yet always together, they demand everything of their bodies, as if battling against bodily, social or political boundaries. Boom Bodies is a project that sets
both the stage and the audience swinging, with the choreographer trying to achieve a loud, powerful and life-affirming reaction to the here and now.

Ces derniers temps, la chorégraphe Doris Uhlich s'est sentie confrontée à la peur : attentats de Paris, nuit de la Saint Sylvestre à Cologne, attentats de Bruxelles. De nouvelles vibrations étaient dans l'air, celles de l'anxiété qui prend le contrôle des corps, les inhibent et les poussent au retrait.
 

Boom Bodies entend conjurer ces sensations et y parvient avec brio en soumettant les huit corps des interprètes - et ceux des spectateurs - aux vibrations de la musique électro, à son rythme et à son énergie.


Leur danse évoque tour à tour un dancefloor, une transe collective, un crawl dans lequel il faudrait lutter contre les éléments, des courses et des battles où les corps se mesurent, des prières lancées à la face du ciel, des engrenages tenus de tourner à grande vitesse pour rester dans la course. À la fois solitaires - les corps se touchent extrêmement rarement - et pris dans un mouvement collectif, souvent synchrones, parfois proche de la convulsion ou saisis de « hauts le corps » comme on aurait un haut le coeur, les interprètes se meuvent sous la pression des beats technos, laissent la musique pénétrer leurs corps, se fondent dans l'énergie transmise par le DJ Boris Kopeinig et la chorégraphie apparaît comme une machine dont le coeur, éclaté, palpite et bat sans jamais s'arrêter.
 

Boom Bodies est une pièce d'une grande intensité dans laquelle la musique devient visible et le mouvement palpable. Une injonction à ne pas baisser les bras, à ne pas renoncer à repousser les frontières et les barrières : Take me to the other side résonne une voix dans la partie finale. Boom Bodies est une pièce de résistance : celle de corps qui ne veulent pas plier.

CHORÉGRAPHIE : Doris Uhlich
INTERPRÈTES : Eyal Bromberg, Ewa Dziarnowska, Christina Gazi,
Hugo Le Brigand, Andrius Mulokas, Yali Rivlin, Roni Sagi,
Andrea Gunnlaugsdóttir
DRAMATURGIE : Heike Albrecht
DJ : Boris Kopeinig
CRÉATION LUMIÈRES : Bruno Pocheron
COSTUMES : Attila Lajos

PRODUCTION : Theresa Rauter, Christine Sbaschnigg/insert (Theaterverein)
COPRODUCTION : Tanzquartier Wien


Avec le soutien du Forum culturel autrichien et de INTPA – Réseau international de danse et de performance en Autriche mis en oeuvre par le Tanzquartier de Vienne, avec le soutien du fonds de la Federal
Chancellery d’Autriche (BKA) et du BMEIA.