Isabelle Meister
Suisse / Afrique du Sud

Marie-Caroline Hominal & Nelisiwe Xaba

Hominal/Xaba

  • Jeudi 28 mai 2020  • 20h 30
  • Vendredi 29 mai 2020  • 20h 30

    Théâtre Berthelot

duo • 60 minutes

Première en France

 

 

ENGLISH

In her series Hominal / xxx, the renowned Geneva choreographer Marie-Caroline Hominal questions the concept of authorship. After the first part with the Swedish director Markus Öhrn, she now invites the South African dancer, choreographer and video artist Nelisiwe Xaba to a friendly duel.

 

Parfois quand même, s'intéresser au titre. Pas là par hasard. Dans ce cas : Hominal/Xaba. Inhabituel. Soit l'association de deux noms de personnes, qui suggère une double équivalence. Équivalence d'implication entre les deux artistes qui nous attendent sur scène : Marie-Caroline Hominal et Nelisiwe Xaba. Mais encore, pour chacune, équivalence entre sa personne et ce qu'elle active sur scène. Hominal et Xaba performent Hominal et Xaba. Plus exactement : Hominal/Xaba (remarquer ce lien par un « slash » incliné).

Une précision tout de même : c'est la première, chorégraphe et performeuse franco-suisse, qui a provoqué l'appariement. Marie-Caroline Hominal est une femme-laboratoire, qui ne cesse de renouveler son exploration de thèmes, formats, mediums et procédures. Sa nouvelle série de pièces met en questions le statut d'auteur, le principe de signature en nom exclusif, le rapport de chorégraphe à interprète. L'ayant connue du temps de leur formation, ne s'étant plus revues, Marie-Caroline Hominal invite Nelisiwe Xaba.

Laquelle est une figure de proue de la nouvelle scène de la performance sud-africaine, redoutable au moment de traquer les stéréotypes du corps de la femme noire et les notions traditionnelles de genre. Comment chacune s'est construite femme, à partir de deux contextes géographiques, politiques et culturels très éloignés ? Cela se trame. Se dé-trame. Frayons les sinuosités de l'échange, ici complice et là rugueux en fouillant l'insondable profondeur d'un fascinant palais labyrinthique, en tissus suspendus, fabuleux. Déjà, cette vision plasticienne fait œuvre. S'y incorporent deux figures intrigantes et ambiguës, impertinentes et indociles, occupées à l'emprunt, au croisement. Passionnantes. Et tout sauf tristes.

Concept : Marie-Caroline Hominal
Chorégraphie, interprétation et scénographie : Marie-Caroline Hominal & Nelisiwe Xaba
Assistante : Sophie Ammann
Musique : Vincent Bertholet
Graphisme : Candida Merwe
Administration, production : Emilie Marron / MadMoiselle MCH association - Genève


Coproductions : Festival La Bâtie - Genève, Kaserne - Bâle  (Suisse)
Soutiens : Théâtre de Vidy – Lausanne (Suisse)

MadMoiselle MCH est subventionnée par la ville de Genève, le canton de Genève et est soutenue par Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture.


Avec le soutien du Centre culturel suisse à Paris