Philippe Pache
Suisse

Philippe Saire

Hocus Pocus

  • Mardi 21 mai 2019  • 14h 30
  • Mardi 21 mai 2019  • 19h 30
  • Mercredi 22 mai 2019  • 10h
  • Mercredi 22 mai 2019  • 15h

    Théâtre des Malassis

duo • 45 min • jeune public (à partir de 7 ans)

ENGLISH

Hocus Pocus allows a playful and magical exploration into a game of appearances and disappearances of both bodies and accessories. The brotherly relationship between the two dancers constitutes the show’s

guiding thread, both through the hardships they create for themselves to toughen themselves up and through the fantastic voyage that subsequently awaits them.

 

 

Il y a d'abord un dispositif mystérieux et poétique : deux néons flottent au dessus du sol et découpent un rectangle lumineux sur un fond absolument noir. Repris d'une pièce précédente, Vacuum, mais adaptée dans ce spectacle pour enfants, ce cadre brouille les perceptions et les repères. Les deux danseurs donnent ainsi la sensation de suspendre les lois de la gravité grâce à l'invisibilité de leur ancrage au sol et jouent des apparitions - disparitions.

Au départ, on ne voit que des fragments de leurs corps, pas toujours identifiables. Puis leurs présences se font plus nettes, la narration pointe : entre ces deux êtres, enfants dans des corps d'adulte, il y a de la complicité, des rires et des batailles, des péripéties qui rappellent les peurs de l'enfance et la magie des aventures. Car les voilà bientôt emportés dans une équipée onirique : échappée contorsionniste d’une toile d’araignée, machine volante détraquée, chute à travers les nuages, pérégrinations sous-marines et rencontres avec d'étranges créatures… autant d'images fortes, ponctuellement rythmées d’extraits de Peer Gynt de Grieg.

Équivalent anglais de la fameuse formule « Abracadabra », Hocus Pocus emmène vers des rivages féeriques et fantastiques, puisant dans un imaginaire qui évoque aussi bien Alice au pays des merveilles que Saint-Exupéry, Jonas et la baleine, ou Jules Verne.

Dans cette pièce, Philippe Saire conjugue avec brio l'art de la magie, celui de la danse et de arts visuels, et invite à un parcours en forme de conte initiatique. Après la traversée des épreuves, le corps du disparu sera recraché sur le rivage et les deux comparses pourront être de nouveau réunis avant d'être avalés par le noir. Le chorégraphe suisse montre ainsi qu'on peut apprivoiser et traverser les trous noirs parfois effrayants de l'existence.

 

Conception et chorégraphie : Philippe Saire

Chorégraphie en collaboration avec les interprètes : Philippe Chosson, Mickaël Henrotay-Delaunay

Réalisation du dispositif : Léo Piccirelli

Accessoires : Julie Chapallaz, Hervé Jabveneau

Création sonore : Stéphane Vecchione

Musique : Peer Gynt d’Edvard Grieg

 

Coproductions : Le Petit Théâtre de Lausanne, Jungspund – Festival de théâtre jeune public St-Gall. Une coproduction dans le cadre du Fonds Jeune Public de Reso – Réseau Danse Suisse.

Soutenue par Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture.


La Compagnie est soutenue au bénéfice d’une convention de soutien conjoint avec La Ville de Lausanne, le Canton de Vaud et Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture ; est soutenue par la Loterie Romande, la Fondation de Famille Sandoz, le Migros Pour-cent culturel et Corodis.
La Cie Philippe Saire est compagnie résidente au Théâtre Sévelin 36, Lausanne.