Ces espaces qui me dansent II

Le projet « Ces espaces qui me dansent II » vise à proposer une immersion ciné-dansée dans les lycées partenaires du projet de façon à interroger l’établissement dans ses aspects historiques, architecturaux, territoriaux et sociaux à travers la vidéo-danse. 

CONTENU

Le projet « Ces espaces qui me dansent II » vise à proposer une immersion ciné-dansée dans les lycées partenaires du projet de façon à interroger l’établissement dans ses aspects historiques, architecturaux, territoriaux et sociaux à travers la vidéo-danse. Johan Amselem, accompagné de l’artiste vidéaste Julien Quentin, propose aux élèves du lycée Clément Ader (Tournan-en-Brie) et du lycée Saint-Lambert (Paris 19ème) de visiter et revisiter ce qui fait l’identité de leur établissement, d’évaluer les manières dont la notion d’espace peut stimuler les sens, la pensée, résonner dans le corps et faire danse. 
Le projet s’articule autour de la création « Parlez-vous danser » de Johan Amselem, pièce dans laquelle l’artiste entame un nouveau cycle de recherche sur la question du langage corporel et de l’écriture collective. Ce solo chorégraphique et théâtral s’emploie à transformer les mots en mouvements et les danses en histoires grâce à la construction d’un nouveau vocabulaire. 
A travers cette approche, les lycéens peuvent danser l’histoire/les histoires de leur lycée grâce aux documents qu’ils sont amenés à collecter. L’enjeu est de les amener à déchiffrer un espace, l’explorer de manière sensorielle, visuelle, corporelle, lexicale et sémantique. D’analyser, au fil des ateliers, les matières, les couleurs, l’histoire, les odeurs, les courbes, les usages de l’établissement.
Ce travail chorégraphique rencontrera le travail de la vidéo de l’artiste vidéaste Julien Quentin qui, à partir de ce médium, interrogera avec les élèves les différentes manières de voir la danse, de la percevoir, de jouer avec elle, ses mouvements, sous différentes perspectives. 
Ces deux disciplines conjuguées entraîneront les lycéens à être les auteurs et concepteurs de leurs chorégraphies et films et à développer leur propre démarche créatrice. Pour concevoir des vidéos-danse.  

 

Avec des élèves de 1ère générale du lycée Clément Ader de Tournan en Brie et des élèves de BTS-1ère année et de Terminale-STI du Lycée Saint-Lambert à Paris (19ème arrondissement). 

 

En savoir plus sur la Halte-Garderie

 

PARTENARIATS ET FINANCEMENT

Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis ; Région Île-de-France ; Caisse des Dépôts
 

 

 

Ce projet chorégraphique s’inscrit dans la continuité du projet « Ces espaces qui me dansent » qui s’est déroulé entre 2019-2020 avec le collège Clément Ader de Tournan-en-Brie.
Découvrez le projet initial en vidéo.