Dispositif la Culture et l’Art au Collège

Danser les origines

corps, mythes, traditions

NOTE D’INTENTION

« C’est après mon expérience du travail de Pina Bausch que j’ai reconnu l’importance de la théâtralité dans le mouvement et l’exploration des états émotionnels comme base de créativité. De même, mon passé de gymnaste influence mon style pour mettre en valeur le corps acrobatique au sein du mouvement dansé. Ces réflexions m’amènent aussi à penser le corps hors du commun, je m’amuse à détourner les mouvements et les objets de leur fonction narrative première , et m’en inspire pour créer des exercices pratiques d’émancipation physique dans des mises en situation originales. C’est partant de ces influences et de ces questionnements que je construis cet atelier, mêlant des exercices d’attention, de relaxation, d’endurance, de mise en scène narrative du corps, d’acrobaties… le tout accompagné par un travail de la présence, le “charme scénique” comme l’appelle Stanislavsky. »

Léonor Clary

CONTENU

Les ateliers chorégraphiques prévus dans le cadre du parcours « Danser les origines - corps, mythes, traditions » se baseront principalement sur un travail autour de la danse-théâtre de Pina Bausch telle que pratiquée par Léonor Clary. Plus particulièrement, il s’agira à travers cette esthétique d’explorer la thématique des rites et des mythologies qui marquent les différentes civilisations de notre monde. L’objectif étant de mener ensemble une réflexion sur le rapport que chacun, en tant qu’individu, entretient à la tradition et à la communauté. Ainsi, chaque élève sera amené à découvrir des récits mythologiques venant de différentes régions du monde, à les mettre en voix et en mouvement, et à s’interroger sur la perception qu’ils ont de ces récits, sur le rôle qu’ils ont encore dans nos vies actuelles et sur la manière qu’ont ces textes de nourrir notre imaginaire collectif. Enfin, un travail plus approfondi d’interprétation et d’appropriation autour d’extraits du texte du « Ramayana », l’épopée mythologique indienne, sera proposée aux élèves.

BIOGRAPHIE DE LÉONOR CLARY

Après une formation à la Folkwang Universität der Kunste d’Essen en Allemagne, Léonor Clary rejoint la compagnie de Pina Bausch Tanztheater Wuppertal en 2013, où elle dansera notamment dans « Le Sacre du Printemps ». Forte de cette première expérience outre-Rhin, elle multiplie les collaborations avec le Tanztheater Erfurt ou encore le Theater Der Klange Düsseldorf. En France, elle est interprète pour la compagnie Christian et François Ben Aïm dans la pièce « La légèreté des tempêtes » et pour la compagnie Régis Obadia dans la pièce « La dame aux camélias ». En 2018‑2019, elle participe à la prochaine création de Christian Rizzo : « une maison ». En parallèle de son travail d’interprète, Léonor Clary mène un projet de recherche pratique sur l’héritage du théoricien du mouvement François Delsarte et du célèbre chorégraphe et pédagogue Rudolf Laban. Enfin, elle a donné de nombreux ateliers en Israël, aux Etats-Unis, en Allemagne et en France.

PARTENARIATS ET FINANCEMENT

Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis
Mission Culture et Art au Collège (Département de la Seine-Saint-Denis)