Culture et Santé Fonds d’Initiatives Associatives - Ville de Bagnolet Faire ensemble avec nos différences - Fondation SNCF

(57) Mnémosyne

NOTE D’INTENTION

 « J’ai parfois la sensation d’avoir les mains de mon père. Par moments, ma façon de saisir des objets me donne l’impression qu’ils sont saisis par lui, quelques expressions aussi, ou gestes, peuvent être une même manière d’approcher le mouvement. »

Collectif w.o.r.k.?

CONTENU

Ce projet a pour objectif d’explorer la relation entre mémoire et filiation ou comment ces deux thématiques constitutives de l’être et du soi articulent l’identité. Quelles représentations actuelles avons-nous à l’endroit de la figure du modèle ? Comment cela façonne-t-il notre perception et notre relation au monde ? Comment ce qui est transmis culturellement, intimement et physiquement, que ce soit du ou des parents à l’enfant, d’un individu à un autre ou à un groupe, devient constitutif de ce que nous sommes, de ce que nous devenons ?

Au travers d’histoires personnelles, les participants sont amenés à chercher les points d’universalité, les endroits communs où les différences s’effacent pour ne laisser apparaître que ressemblance et continuité. À cette fin, la recherche est entreprise sous une forme presque scientifique. Parfois historiens, archéologues ou même détectives, c’est par ces méthodes que les artistes intervenants tentent avec les participants de remonter aux origines de l’individu afin d’imaginer une vision du futur, d’un « pas-encore-là » réaffirmant les identités multiples, une façon d’être au monde. Cette recherche se déroule par des ateliers de parole collective mais aussi par des temps individuels avec chacun des participants. Cette exploration passe essentiellement par des ateliers chorégraphiques qui mettent le corps en jeu. Le processus de création permet de faire ressurgir des états de corps, des sensations menant à des souvenirs.

Les thématiques de l’identité, de la mémoire et de la filiation nécessitent un travail régulier et de longue durée. C’est pourquoi, forts du succès du projet en 2017, nous avons souhaité renouveler cette expérience en 2018 en y incluant une nouvelle structure, La Butte-aux-Pinsons, un nombre encore plus important de participants, et en intégrant d’avantage les familles de résidents au projet.

BIOGRAPHIE DE GAËTAN BRUN-PICARD

Gaëtan Brun-Picard est chorégraphe et designer lumière. Il débute par le hip-hop puis se forme à la danse contemporaine et à la composition chorégraphique avec différents chorégraphes tels que May-Ling Bisogno, Peeping Tom, T.R.A.S.H., Denis Taffanel, Lola Keraly et VA Wölfl. Il s’intéresse également au Butô et au Kabuki avec Gyohei Zaitsu et Shiro Daimon. Depuis 2001, il travaille comme performeur ou assistant mise en scène avec plusieurs chorégraphes dont Nathalie Pernette, Dominique Rebaud, Dominique Boivin, Emanuel Gat, la compagnie Shonen, Alessandro Sciarroni… Depuis 2010, il développe son propre travail de recherche chorégraphique et co-fonde en 2014 le collectif w.o.r.k.?.

BIOGRAPHIE DE LILLI GARCIA GOMEZ

Lilli Garcia Gomez est danseuse et architecte. Elle concentre ses recherches autour de la notion d’espace. Dans ses premières performances, elle place le corps dans l’urbain et questionne le spectateur sur la dynamique corps/espace. Actuellement elle collabore avec le Master de Pratique Scénique et Culture Visuelle au Musée National Centre d’Art Reina Sofia à Madrid. Parallèlement à ses études, elle se forme auprès de chorégraphes tels que Laurent Pichaud, Stéphane Fratti, Sharon Fridman, Nita Little, Roger Bernart, Olga Mesa, Fransisco Infante, Frey Faust et Kira Kirsch. Elle est co-fondatrice du collectif w.o.r.k.?.

BIOGRAPHIE DE MIGUEL RODRIGUEZ

Miguel Rodriguez est un metteur en scène et performeur qui développe son travail autour du concept de théâtre relationnel. Il cherche à établir de nouvelles façons d’interagir avec le public et à répondre à des
questions sur l’identité, le pouvoir et la communauté de différents points de vue. Il est diplômé de philologie à l’université de Grenade en Espagne et de mise en scène à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique (RESAD) à Madrid. En plus de ses pièces, il a publié des récits et des recueils de poèmes.

BIOGRAPHIE DE LAURIE CHARLES

Née en Belgique, Laurie Charles est diplômée de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux. Elle réalise des vidéos dans lesquelles elle invite ses amis à jouer. Elle y mêle folklores, sciences humaines, histoires et récits. Elle écrit et peint par ailleurs des narrations spéculatives. Son travail a récemment été montré au Nanjing International Art Festival  en Chine, au Beursschouwburg  en Belgique, au Komplot en Belgique et au Commissariat en France.

BIOGRAPHIE DE MAXIM MONTI

Maxim Monti est créateur d’images. Il est à la fois graphiste, photographe, réalisateur et designer. De 2013 à 2016, Maxim crée un lieu éphémère ainsi qu’une maison d’édition (LO/A), un lieu d’échange, d’exposition, de vente autour de thématiques précises et d’évènements périodiques. En deux ans, LO/A propose huit thématiques, vingt expositions, cinquante évènements, quatre livres publiés, seize collaborations, et sept librairies hors les murs faisant écho aux différents thèmes abordés. Il vit et travaille actuellement à Paris.

PARTENARIATS ET FINANCEMENTS

Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis
Direction Régionale des Affaires Culturelles d’ Île-de-France - Service du Développement et de l’Action Territoriale
ARS - Agence Régionale de Santé d’Île-de-France
Résidence Les Floralies
Fonds d’Initiatives Associatives, Ville de Bagnolet
Fondation SNCF / Réseau National des Maisons des Associations (RNMA)