Danses sonores imag(in)ées

Collectif V.I.D.D.A. / Paulina Ruiz Carballido, Jean-Baptiste Fave et Stéphanie Janaina

Le parcours chorégraphique et ciné-chorégraphique « Danses sonores imag(in)ées » vise à permettre aux élèves des écoles de La Courneuve d’expérimenter la danse in situ en relation avec la sonorité du corps à travers l’écran et le paysage chorégraphique. 

CONTENU

De janvier à juin 2022, ce parcours de sensibilisation artistique à l’école vise à éveiller la curiosité des enfants pour la danse contemporaine et à partager des outils de création et de composition chorégraphique et ciné-chorégraphique explorés dans le spectacle jeune public Si présents du Collectif V.I.D.D.A. Les enfants chanteront et danseront leurs créations en lien avec leurs propres
histoires et gestuelles. Chaque niveau aura un format de restitution différent : les enfants des écoles maternelles travailleront sur la réalisation collective d’une vidéodanse tandis que les élèves de niveau élémentaire créeront un flipbook ou folioscope à partir de scènes chorégraphiques. Les élèves seront ainsi invité·e·s à ouvrir leurs imaginaires et à réfléchir aux questions de l’image dansante ou de la danse à l’écran (interprétation, relation avec l’espace et avec l’autre, manipulations techniques et artistiques).

La vidéodanse est une œuvre en soi, un pas-de-deux entre le danseur·euse et la caméra qui entrelace et hybride les relations corps-caméra-mouvement-temps-espace-son. Le but de la vidéodanse est de revisiter la chorégraphie en y intégrant l’outil cinématographique : la caméra, à travers ses mouvements et points de vue, devient partie intégrante de la ciné-chorégraphie.

 

Les activités seront organisées de façon à interroger en premier lieu le regard des enfants. Au fil des sessions, les artistes amèneront les enfants à développer leur regard à l’autre et à l’art avec l’alternance de 2 rôles :
• le·la Danseur·euse-Spectateur·euse : accepter et avoir plaisir à montrer sa production artistique
• le·la Spectateur·euse-Danseur·euse : apprendre à regarder et à avoir un esprit critique en s’appuyant sur la matière chorégraphique et cinématographique.

 

En savoir plus sur le Collectif V.I.D.D.A

 

Le projet se déploit auprès d'une classe de l'école élémentaire Charlie Chaplin et 2 classes de maternelle de l'école Ethel et Julius Rosenberg à La Courneuve.

PARTENARIATS ET FINANCEMENT

Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis ; Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle (PEAC) - Ville de la Courneuve