Les mouvements pour le dire

Cie La Halte Garderie / Johan Amselem

CONTENU

Le projet « Les mouvements pour le dire » proposé par la compagnie La Halte Garderie, souhaite agir artistiquement de façon itinérante dans le quartier Pierre Sémard et le quartier de la Plaine à Saint-Denis afin de favoriser le lien intergénérationnel et l’inclusion de personnes différentes, de croiser, de mettre en résonance les différents participant.e.s à travers la danse autour de la thématique du glissement du réel au rêve. Le point de départ de ce projet est lié au projet de création de Johan Amselem de la compagnie La Halte Garderie qui souhaite revisiter le livre Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll.
L’enjeu est de proposer aux participant·e·s d’expérimenter le processus de création traversé par les artistes. Un travail précis sur la signification du geste quotidien, comment inventer un langage secret délivrant un message codé en s’inspirant de la langue des signes. Des parties du texte d’Alice au pays des merveilles seront traduites en langue des signes. Ce corpus de gestes pourra être réinvesti par les participant·e·s comme source d’inspiration de phrases chorégraphiques. À partir de ce langage hybride, les participant·e·s délivreront un message de leur choix en relation avec leurs vies, leurs préoccupations du moment. Ces phrases poétiques seront ensuite transmises aux autres participant·e·s afin de former une chorégraphie commune avec l’ensemble des groupes impliqués. Il pourra aussi se former des soli, duos et quatuors. Cette partition pourra être partagée avec les spectateurs lors de la restitution afin de les entraîner dans une danse participative. L’idée centrale est le cheminement qui s’opère dans le conte qui part d’une certaine réalité pour s’en échapper. À leur tour, les artistes et les habitant·e·s éprouveront le passage d’un message concret à une abstraction.
C'est aussi proposer de diversifier et de développer les moyens d'expression avec le mouvement, par le geste en relation avec l'autre et en société. Une création collective in situ sera dans le parc Jean Valbon au mois de juin 2022. Ces ateliers chorégraphiques seront accompagnés d'ateliers théoriques sur l'histoire de danse et de sorties culturelles (expositions, spectacles, projections cinéma).

 

Avec la Maison de quartier Pierre Sémard, l'école élémentaire Pierre Sémard et le Centre de loisur de la Plaine - Maison des Parents à Saint-Denis.
 

 

En savoir + sur la cie Halte Garderie

PARTENARIATS ET FINANCEMENTS

Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis • Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France (Service du Développement et de l’Action Territoriale) • Politique de la ville de Saint-Denis • Ville de Saint-Denis • Fondation d’Entreprise Hermès • Maison de quartier Pierre Sémard